Accoustic Graffiti




Un petit air de flûte à l'arrache au Parlement britannique, une étude de Chopin à la sauvette dans un lobby d'hôtel Palace... Voilà un genre de performances qui se veut rebelle mais sympathique. L'artiste, Oleg Lapidus, est d'origine Khazak, et a 37 ans. Il se proclame "Accoustic Graffiti Artist", ou plus simplement: "Pianocrasher". Le graffiti accoustique est un morceau de musique joué dans des endroits publics où ce n'est pas autorisé. Il a donc ce côté d'art illégal comme les graffitis, mais il se rapproche davantage de l'art de la performance (qui, éphémère, ne laisse pas de traces).

Le résultat est assez amusant, même si le discours conceptuel a un côté ado désobéissant.

Oleg explique:

"Pianocrash involves uncertainty just like any on stage performance and it makes you feel just as vulnerable or even more than a scheduled concert. Its mission is to break the stereotype and to show that art has no bounds. And it gives people unexpected joy".

(Source: Eugenie Absalom: http://www.artelite.org/)

Commentaires

Articles les plus consultés